Un système de soins mieux organisé

Le système de santé est un des meilleurs au monde : 90% des Français estiment qu’il offre des soins de qualité. Le système de soins a cependant peu évolué et est aujourd’hui inadapté aux défis actuels et futurs : déficit de l’Assurance Maladie, allongement de la durée de vie, augmentation des maladies chroniques, etc.

Pour l’Afipa, le selfcare est l’une des ressources permettant d’améliorer ce système.

Chiffres clefs sur le système de soins

Le selfcare ou la garantie d’un système de soins plus performant

Face aux défis d’organisation du système de santé, l’Afipa propose d’instaurer le selfcare comme la première étape du parcours de soins pour les maux bénins.
Ce modèle permet de redonner à chaque acteur sa place dans l’organisation sanitaire française :

  • pour les maladies bénignes, le patient sollicite le pharmacien et son équipe qui effectuent leur rôle de conseil, de dépistage, de suivi et d’accompagnement du patient ;
  • pour les pathologies plus sérieuses et graves c’est le médecin qui prend en charge le patient ;
  • les services d’urgence gèrent les urgences

Faire du selfcare la première étape du parcours de soins pour les pathologies bénignes permet de désengorger en partie les cabinets médicaux et, par ricochet, les services d’urgence.